La taille de filtration est bien souvent un élément déterminant dans le choix d’un système de filtration. D’autres facteurs sont aussi à prendre en compte pour faire le bon choix.

Idéalement, après la filtration, la qualité de la partie traitée (perméat ou filtrat) devrait correspondre à une eau très faiblement minéraliséeLa partie retenue (résidu ou rétentat) doit, quant à elle, contenir un maximum de sédiments et de molécules toxiques.

Pourtant, à l’instar des minéraux, les résidus chlorés, médicamenteux, les nitrites, pesticides, engrais et autres molécules toxiques, font partie des molécules les plus fines.

Si la taille de filtration permet de préserver, toutes eaux confondues, une part des oligo-éléments et minéraux indispensables à notre équilibre et à notre santé, viser uniquement la taille de filtration en prenant en compte ces différents paramètres, aboutit inexorablement à laisser passer une grande part des molécules les plus toxiques. Ce n’est généralement pas ce que nous recherchons lorsque nous choisissons un filtre.

Le charbon actif est une matière appropriée pour la filtration.  

Le charbon actif en grains possède d’emblée les particularités de retenir par chélation, adsorption et absorption une quantité extraordinaire de molécules diverses et de toutes tailles. Même sans l’aide d’une filtration mécanique, 100 grammes de charbon actif en grains peuvent traiter la plupart des composants toxiques de l’eau en une seule journée.

Ainsi, les germes, les particules ultrafines comme les métaux lourds, les produits chimiques, le chlore, les produits pétroliers et les colorants sont la plupart du temps complètement retenus par les grains alors que la taille de filtration ne le permet théoriquement pas du tout.

Même si le charbon actif en granules reste le champion incontesté de la rétention des particules fines, odeurs et goûts compris, se fier uniquement à son pouvoir de rétention serait une erreur aussi grave que prendre uniquement en compte la taille de filtration. En fait, le charbon actif sous forme de granules ou utilisé seul ne retient pas assez rapidement les molécules toxiques. Il se « colmate » rapidement et a tendance à re-larguer après un certain temps. Ainsi il favorise la prolifération de germes en tout genre sauf s’il est associé plusieurs technologies différentes judicieusement choisies Voir le système de filtration complet COOLMART

Ainsi bien des marques utilisent uniquement le charbon actif en granules ou encore extrudé, collé ou même comprimé comme élément filtrant pour leur système de filtration.

La marque primée

Carbonit® a réussi le pari de faire de cette matière peu onéreuse un filtre fiable et polyvalent. Les filtres Carbonit® associent avantageusement les avantages de la filtration mécanique (taille de filtration) et la capacité d’adsorbtion, d’absorption et autres qualités du charbon actif.

La gamme comprend un filtre de voyage (Carbonit Go Travel), un modèle à placer à même votre robinet (Carbonit SanUno)un modèle très pratique qui se palce en un tour de main sous l’évier et différents autres modèles comme le Duo qui permet de traiter une matiètre spécifique ou encore d’adoucir l’eau de boisson tout en garantissant une eau filtrée de qualité.

Le secret de cette capacité exceptionnelle de filtration réside dans le type de cuisson du charbon. Amené jusqu’au début de sa propre fusion sans toutefois endommager la structure poreuse intrinsèque. L’efficacité et la fiabilité de cette technologie brevetée et primée ont été testées, prouvées et certifiées de manière scientifique par un laboratoire indépendant réputé pour son intégrité (TÜV).

La micro étanchéité, la taille de filtration de généralement 0,45 micromètre (sur base de la NFP Premium 9) et le volume empêchent la pénétration de molécules plus grossières comme les sédiments, germes et autres matières en suspension dans l’eau et permettent un ralentissement de la distribution de l’eau et une dispersion sur une surface équivalente à 4.000.000 de m2. Cette rétention est garantie principalement grâce à la dispersion de 2 litres d’eau à la minute qui sont réparti sur tout le volume.

Carbonit® propose un système unique de filtration (un simple bloc de charbon actif fritté) qui garantit une filtration de plus de 90 % (réels) de métaux lourds et de 99,9% (réels) de germes, pesticides polaires, produits pétroliers, résidus chimiques, etc. 

Si la taille de filtration peut paraitre peu performante (0,45 microns), elle est, au moins, 10 fois plus fine que la grande majorité des autres blocs de charbon actif non fritté du commerce. De plus, elle est fabriquée sans l’aide d’adjuvants (qui sont polluants autant que toxiques et qui ont la fâcheuse tendence de colmater les pores du charbon actif empêchant ainsi la rétention totale des toxines).

Carbonit® est devenu, depuis une bonne décennie, la référence mondiale en matière de filtration. Cette marque est la seule qui, preuve à l’appui, assure et garantit une eau de qualité pour tous.

Cette combinaison parfaite du matériau revisité et de la taille de filtration permet la pénétration de l’eau et développe considérablement la surface de rétention des particules. Elle offre une surface de porosité de 2 km² allant de 30 microns jusqu’à l’Angström. De plus, le volume réel du filtre Carbonit® (non colmaté ni collée par des adjuvants) au travers duquel doit transiter l’eau est au moins doublé par rapport à d’autres marques. Cette cartouche n’est pas extrudée, vous ne trouverez aucune trace de résidus de graisse et de silicone non plus.

Des cartouches polyvalentes à la pointe de la technologie :

La société Carbonit® ne s’est pas arrêtée là. Elle a adapté et développé son procédé de fabrication à d’autres types de cartouches filtrantes. Si la cartouche filtrante NFP Premium reste LA cartouche de référence et la plus polyvalente de toute la gamme, la GFP Premium 9 assure 30% de rétention supplémentaire pour 2L/min en sortie et ce, grâce à un volume de charbon fritté 30% supérieur, l’IFP PURO garantit une microfiltration mécanique de 0,15µm pour 6L/min à la place des 0,45µm pour 2 à 3L/min avec la NFP de référence et enfin la IFP ULTRA va jusqu’à l’ultrafiltration à 0,02µm pour un débit de sortie très acceptable de 2L/min.

Toujours à la pointe de la technologie, la société Carbonit® poursuit ses recherches. D’autres systèmes sont actuellement en cours d’étude et de fabrication. Dans un avenir proche, le système Carbonit offrira des équipements plus adaptés à vos citernes, réservoirs et sources car l’avenir se dépeint déjà, hormis les systèmes de puits et de ponction de nappes phréatiques extrêmement défavorables à l’environnement et souvent pollués, nous nous dirigeons doucement vers un concept de production individuelle (eau de pluie) couplé ou non à l’eau du réseau / mare. Facile à réaliser lors rénovation (travaux de toiture et de terrassement par exemple) ou à intégrer dans des nouvelles constructions, un système de traitement autonome des eaux est écologique, pratique, démocratique et nettement plus sain.

Mare écologique de 12M3 sert d’eau d’appoint pour un jardin et libère la citerne de cette contrainte. L’eau de pluie (simplement traitée avec de la poudre Plocher HW4431 pour eau souterraine) est naturellement équilibrée et limpide, elle sert aussi de biotope aux anoures et aux urodèles, permet aux oiseaux de se désaltérer et invite à la fête apidés, odonates autant que cervidés.